Affiche du film Target, de McG

Critique : Target, de McG

Des têtes d’affiche sexy, un pitch cool et ouvert aux gags délirants, Target a quelques atouts charme. Derrière, c’est surtout 70 millions de dollars de budget pour pas grand-chose : un film inégal, mollasson et prévisible.
Affiche du film La Taupe, de Tomas Alfredson

Critique : La Taupe, de Tomas Alfredson

Adapté du best-seller éponyme de John Le Carré, roi du genre espionnage dans la littérature britannique, La Taupe propose une relecture esthétiquement soignée, dans une histoire condensée, et portée par un cinq étoiles qui attire indéniablement l'oeil. Futur chef-d'oeuvre en vue ?