Le réalisateur américain de 44 ans, revient un an après le très acclamé « Moonrise Kingdom » avec un nouveau film plein de promesse « The Grand Budapest Hotel ». Retour sur sa carrière.

Tout commence en 1996 avec son premier long-métrage « Bottle Rocket » dans lequel il fait jouer les trois frères Wilson : Andrew, Luke et Owen bien sûr. C’est l’histoire d’un jeune homme, qui une fois sorti de l’hôpital pour dépression décide de planifier un braquage. Succès mitigé pour ce film, qui sortira en France en DVD en 2010 (14 ans après!).

De gauche à droite : Owen Wilson, Andrew Wilson, Wes Anderson, Luke Wilson

De gauche à droite : Owen Wilson, Andrew Wilson, Wes Anderson, Luke Wilson

Wes Anderson enchaîne alors avec le très bon « Rushmore » (1998) avec les trois frères Wilson et l’excellent Bill Murray qui sera nominé aux Golden Globes pour sa prestation – il participera ensuite à tous ces prochains long-métrages. Le réalisateur commence à dessiner son univers si particulier.

Jason Schwartzman et Bill Murray

Jason Schwartzman et Bill Murray

Suit 3 ans plus tard, un film qui démontre bien la patte Anderson : « La Famille Tenenbaum ». Ce conte suit l’évolution d’une famille un peu dérangée dont les trois rejetons sont trois génies à leur manière sous les traits de Luke Wilson (encore lui!), Gwyneth Paltrow et Ben Stiller. Sans oublier bien sûr les seconds rôles cinq étoiles qui font partie intégrante des films de We Anderson, dans le désordre : Bill Murray, Danny Glover, Owen Wilson, Andrew Wilson… Avec un scénario co-signé par Owen Wilson, l’histoire plaît puisqu’ils sont nommés aux Oscars et aux BAFTAs dans la catégorie meilleur scénario original.

Extrait de "La Famille Tenenbaum"

Extrait de « La Famille Tenenbaum »

Wes Anderson enchaîne ensuite deux belles comédies « La Vie Aquatique » (2003) et « A bord du Darjeeling Limited » (2007). Il continue d’explorer son univers très particulier, avec avant tout des personnages haut en couleur, pour des histoires qui se racontent comme des comptines.

Sa troupe d’acteurs s’agrandit, les habitués sont toujours présents (Owen Wilson, Bill Murray) et de nouvelles têtes apparaissent dans des contre-emplois magistraux : Cate Blanchett, Willem Dafoe, Adrien Brody, Natalie Portman.

Son petit chef d’oeuvre viendra de l’animation en 2009, avec le superbe « Fantastic Mr. Fox ». Dans ce film au budget de 60M$, Wes Anderson nous plonge tout entier dans son univers enfantin et enchanteur. Il réussit avec brio à mêler ensemble un public de 6 à 77 ans. Servi par une musique d’Alexandre Desplat, le film cumule les nominations et les prix : nommés aux Oscars, BAFTAs, Golden Globes et primés notamment au festival d’animation d’Annecy (une référence). Encore une fois, servi par un casting incroyable (voix) : George Clooney, Meryl Streep, Bill Murray, Willem Dafoe, Adrien Brody, Owen Wilson…

Extrait de "Fantastic Mr. Fox"

Extrait de « Fantastic Mr. Fox »

Et que dire de sa dernière pépite ? « Moonrise Kingdom » (2012). Un film envoutant, teinté d’une légère nostalgie et d’une grande sagesse enfantine; toujours dans l’univers rocambolesque Andersonien que les personnages dessinent. Plus que tout, ce sont les personnages de Wes Anderson qui définissent ce film et lui donnent cette saveur incomparable.

Vous l’aurez compris, il s’entoure encore et toujours d’acteurs fabuleux : Bruce Willis, Edouard Norton, Bill Murray, Frances McDormand, Tilda Swinton, Jared Gilman, Kara Hayward. A noter que les frères Wilson ne sont pas présents, une fois n’est pas coutume.

Une ovation à Cannes, des nominations aux Oscars et Golden Globes. Pas de doute, Wes Anderson se rapproche un peu plus de la perfection à chaque nouveau film.

Moonrise Kingdom - 2012

Moonrise Kingdom – 2012

Vous l’aurez compris, Wes Anderson, est un peu un OVNI dans le paysage cinématographique mondial. Ces univers sont d’une finesse et d’une richesse rare. Ces paysages fantastiques nous font rêver, tout en nous laissant songeur. Un auteur universel.