Que feriez-vous si votre idole vous demandait de l’aider à enterrer un cadavre ?

 

Affiche de Elle l'Adore (2014)

Affiche de Elle l’Adore (2014)

Vincent Lacroix est un chanteur à succès. C’est un genre de Patrick Bruel qui fait bénéficie d’une large base de fan dont certains sont fans à un point assez extrême. Muriel fait partie de ceux-ci. Elle visite le site officiel du chanteur tous les jours, collectionne tout à son propos et a même eu une période où elle allait se garer devant la maison de Lacroix juste pour ressentir sa présence. Un jour, Vincent Lacroix débarque chez Muriel en la chargeant d’une mission dont elle ne connaitra jamais l’objet. Lacroix a accidentellement tué sa femme et va donc demander à Muriel de conduire le corps jusque chez sa sœur qui habite en Suisse. Muriel, tellement fan, va accepter sans sourciller.

 

Au début, on pourrait avoir des craintes vu le niveau des comédies françaises de cette année mais, vous l’aurez compris, ces doutes vont rapidement s’estomper. Dès la première scène, le ton est donné : quand ce sera censé être drôle, on va rire. Je dis censé car, à la base, le film est plutôt un drame ponctué ici et là de scènes comiques. Enfin bref, dès le début, on comprend qu’on ne devrait pas être déçu du résultat. Et c’est effectivement le cas. Fille de Julien Clerc, la réalisatrice Jeanne Herry a connu la célébrité de près toute sa vie. Elle se sert de cette expérience pour donner naissance à ce métrage au pitch original.

 

Ce qu’on peut dire c’est que ça fonctionne très bien. Les mélanges de genre sont toujours assez risqués parce que, si l’équilibre n’est pas optimal, on risque de se perdre en chemin et de surtout perdre le spectateur qui ne saura plus sur quel pied danser. Pas de problème à ce niveau là dans ce cas ci, Jeanne Herry a très bien su doser son film correctement. C’est même probablement une des forces du film. Toute la partir dramatique de l’enquête policière est très bien faite. Certains drames « à 100% » ne sont pas aussi bons. Pour la partie comédie, c’est exactement la même chose. Et bien que le film ne soit pas une comédie à 100%, c’est très certainement la meilleure comédie de l’année jusqu’à présent. Il était temps !

 

Extrait de Elle l'Adore (2014)

Extrait de Elle l’Adore (2014)

 

L’écriture du récit est d’une efficacité redoutable. Les personnages sont truculents, celui de Muriel particulièrement. Mère de famille mythomane et donc fan presque extrême de Vincent Lacroix, Muriel est un personnage qui offre des scènes de comédie absolument remarquables. La scène d’introduction où elle discute avec ses enfants est hilarante. Et les interrogatoires qu’elle subit sont aussi des moments particulièrement intéressants tant au niveau dramatique que comique. L’autre personnage phare est celui de Vincent Lacroix qui n’est pas moins intéressant. C’est tout un aspect de la célébrité auquel le spectateur ne pense pas toujours qui est présenté. Le fait que Lacroix profite d’une fan et que ça ne lui fasse absolument rien n’est pas anodin. Enfin, ne laissons pas le duo de policiers de côté. Ils ont une place prépondérante dans le film.

 

Extrait de Elle l'Adore (2014)

Extrait de Elle l’Adore (2014)

Le duo en tête d’affiche est formé de Sandrine Kiberlain et Laurent Laffite. L’actrice césarisée l’année dernière pour 9 Mois Ferme d’Albert Dupontel interprète ici un rôle à l’opposé de celui qui lui a valu un César. D’une femme austère et très sérieuse elle passe à une mythomane un peu dingue. Le seul point commun qu’elles ont, c’est d’être toutes les deux un peu perdue. Laurent Laffite joue quant à lui le rôle de Vincent Lacroix, le Patrick Bruel du film. On est habitué à le voir, au cinéma, dans des comédies et c’est avec plaisir qu’on le retrouve dans un rôle plus sérieux (avec quelques scènes comiques aussi). Le résident de la Comédie Française est très à son aise dans ce rôle de star populaire. Enfin, le duo de policiers est interprété par Olivia Côte et Pascal Demolon. Leur duo fonctionne admirablement bien, à croire qu’ils se connaissent depuis des années, ce qui n’est pas le cas.

 

Pour conclure, on peut dire qu’Elle l’Adore est un drame tragi-comique très réussie. C’est un film qui amène un peu d’air frais dans cet environnement miséreux de la comédie française et qui jouit d’un casting surprenant qui fait plaisir à voir. Jeanne Herry réussit le passage douloureux du premier film avec brio et on n’a qu’une seule hâte, c’est de voir où elle nous emmènera la prochaine fois.