Revue du meilleur et du pire de l’année 2016

 

  1. Le Bilan de l’année
  2. Le Top 2016 de la Rédaction
  3. Le Flop 2016 de la Rédaction

Cinephilia en 2016, ça a donné quoi ?

Ça y est, la fin d’année est bel et bien là, l’occasion pour nous de faire le bilan. Une fois encore, l’année fut riche et chargée. Comme à notre habitude, nous fûmes présents à de nombreux festivals dont quelques nouveautés. Il y a eu les habituels comme le BIFFF, l’Etrange Festival, le PIFFF, le FIFF, le festival du film Coréen de Paris, le Champs-Elysées Festival, Anima, le Brussels Film Festival, Deauville, Cannes et, pour la première fois, Viva Mexico ou encore Fantasia à Montréal et même une petite incursion au TIFF à Toronto ce qui porte le nombre de pays différents à trois : la France, la Belgique et le Canada. Et pour 2017, on débutera l’année au Black Film Festival à Genève auquel nous avons été conviés.

Une fois encore, l’année a été très riche au niveau des interviews. Nous avons pu réaliser plusieurs entretiens exceptionnels et quelques légendes sont passées sous le crible de nos questions. Janvier a frappé fort avec une interview du britannique oscarisé Tom Hooper, février était tout aussi bien avec Bouli Lanners mais aussi le producteur et les réalisateurs de Zootopie, Eric et Ramzy, Lucile Hadzihalilovic et Kevin Hart.  La dernière interview d’avant Cannes fut celle de Ben Wheatley pour son clivant High-Rise. A Cannes, nous avons eu la chance de rencontrer le cultissime Paul Verhoeven et la grande Isabelle Huppert. Juste après, il y a eu Joachim Lafosse et Cédric Kahn pour L’économie du couple, le réalisateur du sublime La Tortue Rouge, Michael Dudok de Witt, et Doc Brown en personne : Christopher Lloyd. La rentrée fut tout aussi chargée puisqu’on a rencontré Soko à deux reprises, la réalisatrice de La Danseuse et Roberto Ando pour Les Confessions. A Deauville, c’est Ira Sachs que nous avons rencontré. La fin de l’été fut belle avec des rencontres avec l’équipe d’Aquarius mais aussi les frères Dardenne et Adèle Haenel pour La fille inconnue. Nous avons aussi interviewé des latinos, Fede Alvarez pour Don’t Breathe et Amat Escalante pour La Région Sauvage. Nous avons également eu la chance d’avoir Derek Cianfrance (Une vie entre deux océans), Claude Barras (Ma vie de Courgette), Mohamed Ben Attia et Majd Mastoura pour Hedi qui a cartonné à Berlin et l’équipe du Palmashow pour leur premier film. L’année s’est clôturée avec une autre interview pour un film primé à Cannes, celle de Cristian Mungiu, mais aussi les réalisateurs de Vaiana et Sam Deroo pour Sam Was Here. 2017 promet déjà puisqu’on aura la chance de vous proposer Pablo Larraín et Gael García Bernal pour Neruda ou encore les équipes de Dalida et Orpheline.

En 2016, nous avons lancé une catégorie consacrée au e-cinéma et à la VOD. On poursuivra évidemment sur cette voie cette année, en espérant fournir encore plus de contenu de cette sorte. On continuera à couvrir des festivals, à faire des rétrospectives et focus, à vous montrer les dessous du cinéma et à faire des dizaines d’interviews. 2017 promet d’être une belle année et on fera le maximum pour que la qualité soit encore au rendez-vous, en espérant que vous aussi.

1 2 3

A propos de l'auteur

Articles similaires